ŒUVRES
de
FLORENTINE MULSANT

Quintette pour quatuor à cordes et piano op 94
Fermer la fenêtre

2 violons, alto, violoncelle et piano

(2020)

Quintette pour quatuor à cordes et piano op 94

Le quintette pour quatuor à cordes et piano op 94 a été écrit durant le printemps 2020.
D'un durée de 18 mn, il est une commande du violoncelliste Florent Audibert, soliste à l’Opéra de Rouen. L'oeuvre lui est dédiée.
Il est composé de trois mouvements et met en valeur le dialogue entre les cordes et le piano. Le premier mouvement, de caractère solennel et intense, et, d'une durée de 7 mn fait entendre au piano une large introduction harmonique, suivie de l'entrée des cordes à la mesure 10. Elles présentent le thème principal qui est de caractère modal. Plusieurs éléments présentés, comme par exemple, à la mesure 3, et 15 seront développés durant le mouvement.
Après cette première partie (mesure 1 à 40), une seconde partie mesure 40 à 68 développe les différents éléments, notamment le thème énoncé aux cordes à la mesure 10 et suivantes.
La ré - exposition a lieu à la mesure 69. Elle fera entendre de nouveaux développements thématiques. Une coda est proposée à la mesure 102, concluant le mouvement dans une grande énergie.
Le second mouvement, d'une durée de 6 mn, présente un thème au caractère mélodique et doux, dans le médium aigu du piano. Ce thème est repris au quatuor à la mesure 7 et suivantes, accompagné de contre -chant, notamment au second violon. Après la première partie (mesure 1 à 21), une seconde partie (mesures 22 à 46 ) développe le thème principal et fait entendre un point culminant d'intensité à la mesure 34. La troisième partie, (mesures 47 à 66), propose de nouveaux développements, notamment un canon à quatre voix sur le thème principal (mesures 52 à 53 et 58 à 60).
Une courte coda, précédée d'un réexposition du thème a lieu à la mesure 81 et conclut le mouvement dans une douce lumière.
Le dernier mouvement, d’une durée de 4 mn 30, est composé de trois parties bien distinctes. La première, allant de la mesure 1 à 29 fait entendre des entrées fuguées aux différents instrument à cordes. Chaque entrée est énoncée à la quinte juste supérieure et est accompagnée d'un contre- sujet. Le seconde partie, (mesures 1 à 63) présente un thème au caractère mélodique et joyeux. Il sera développé aux différents instruments, par exemple augmenté rythmiquement aux mesures 57 et suivantes.
Une dernière partie, presto, conclut le Quintette dans une grande énergie.

Extraits sonores



Retour en haut de page

(c) Florentine Mulsant, 2012